Bilan Moral du CONGRES NATIONAL à VERDUN

Bilan Moral du CONGRES NATIONAL à VERDUN
du centenaire du statut du Pupille de la Nation Orphelin de Guerre ou du Devoir les 5 – 6 et 7 AVRIL 2018
La Commune de VERDUN Haut Lieu historique et l’agglomération du Grand VERDUN avait mis à disposition la salle René CASSIN sur le site du Pré l’évêque et cela gratuitement pour l’organisation de ce congrès
Plus de 200 adhérents et accompagnants venus des quatre coins de l’hexagone, dès le jeudi 05 Avril 2018 à 17 heures se sont rendus au monument aux morts « aux enfants de VERDUN » pour le traditionnel dépôt de gerbe, à la mémoire des combattants de toutes les guerres, qui ont endeuillés notre jeunesse avec le deuil d’un parent disparu sur cette terre de MEUSE, ou inhumés dans un cimetière qui jalonne le champ de bataille de la Meuse à L’Argonne.

Les participants ont chanté la Marseillaise, et ce fut un moment de recueillement intense à l’adresse de nos aïeux morts pour la France Les drapeaux de toutes les délégations ANPNOGD, présentes ont rendu hommage et honneur devant le monument aux morts dédié «aux enfants de VERDUN»
A l’issue de cette belle cérémonie, à l’invitation de Monsieur PARTY, Président de la Délégation Meuse – Ardennes, organisateur du congrès, tous les participants se sont déplacés de quelques dizaines de mètres pour se diriger vers l’ancien Mess des Officiers lorsque plusieurs Régiments étaient encore stationnés sur la commune de VERDUN et THIERVILLE, maintenant réhabilité en hôtel – restaurant «le jardin du mess». Un moment d’échange, de convivialité entre les adhérents et les personnalités locales.
A partir de 19 heures 45, après avoir pris possession de leurs chambres dans les différents hôtels de VERDUN, les adhérents se sont retrouvés sur le site « le pré l’évêque» à la salle René CASSIN pour la soirée festive.

Voulant rester dans la simplicité et la convivialité, il n’y avait pas de «table d’honneur» et les adhérents avaient tout loisir de se placer par affinité. Au cours de cette soirée avec un menu concocté par le Chef «GILBIN», une animation de magie accompagnée d’un récital de chant entrainant bon nombre de danseurs sur la piste était orchestrée par le groupe ADC.

Une tombola dotée de très nombreux lots de faïence de LUNEVILLE a fait des heureux et tous ont quitté la salle, enchanté d’avoir passés une agréable soirée

Une superbe coupe à fruits ou autre usage, remporté par un adhérents du Finistère.
Il avait le bon numéro.
Bravo

   

Le rendez-vous a été fixé pour l’assemblée générale ordinaire le matin et extraordinaire l’après-midi le lendemain, vendredi 06 avril dans la même salle. La première personnalité que nous avons  reçu était Monsieur HAZARD, Samuel, Maire de VERDUN et président de l’inter-communalité «du Grand VERDUN». lors de son allocution d’accueil, il nous a remercié d’avoir choisi cette Ville mondialement connue de part la bataille de VERDUN qui a meutri à partir du 20 février 1916 la ville et les environs, sous un déluge de feu et de sang pendant 300 jours, sans jamais laisser
passer les envahisseurs «Les poilus dans les tranchées criaient haut et fort : «Verdun, on ne passe pas». dans sa conclusion, Monsieur le Maire sera toujours à nos cotés pour nous défendre.
Après cette intervention, un élu politique en la personne de Monsieur PANCHER, Bernard nous a honoré de sa présence et nous lui avons rappeler notre demande de reconnaissance.
c’était donc pour le 1er vice-Président SARLANDIE, Michel de lui présenté notre Projet, soutenu par madame ANTOINE, directrice de L’ONAC-VG nationale, «Projet du fonds de solidarité du Tigre»

A la droite du Président PARTY, Marc, organisateur, Monsieur PANCHER, Bertrand, qui vient d’arriver.

Les différents comptes rendus d’activité et bilan financier ainsi que le rapport moral du Président National ont été présentés et soumis aux votes de chacun d’eux pour approbations.

Après le repas, les débats ont repris avec l’ouverture de l’assemblée générale extraordinaire et Madame Emilie CARIOU, Députée du Nord Meusien, Elue de la France en Marche a été reçue par l’organisateur du congrès. Il lui a été remis le dossier de notre projet «Le fonds de solidarité du tigre». Elle s’est engagée devant les pupilles de la Nation, Orphelins de guerre de transmettre à tous les parlementaires de son groupe notre dossier et en sa qualité de membre de la commission des finances, de s’investir à défendre notre dossier devant les membres de la dite commission.

encouragé par cette intervention porteuse d’espoir, les travaux se sont poursuivis avec la lecture des statuts et les réponses aux questions, tout cela dans une certaine sérénité et malgré quelques contestataires.
Soumis a un vote secret, les statuts ont été adoptés à la majorité.
Madame ROY Juliette, directrice de l’ONAC-VG de la Meuse nous a apporté le soutien de Mme ANTOINE, rose-Marie de l’ONAC-VG nationale et pu apporter des informations concrètes et utiles aux adhérents sur des aides financières ou matérielles lorsque le, la pupille se trouve en situation précaire. C’était aussi pour elle l’honneur de remettre l’insigne de porte-drapeau pour 10 années de bons et loyaux services de Mr CHEMOL, de l’Orne.
L’assemblée générale s’est terminée par les remerciements du Président LECOQ à l’organisateur de cette manifestation, Mr PARTY, pour la réussite de l’événement et les chaleureux applaudissement de tous les adhérents l’ont profondément touchés.

Au cours de la journée mémorielle sur les champs de bataille, un moment marquant à la nécropole de DOUAUMONT,où une adhérente des Côtes d’Armor, pupille de 14/18 a accompagné les autorités pour le dépôt de la gerbe.
Cette adhérente a pu, sur les indications du directeur de l’ossuaire, se recueillir sur la tombe de son oncle, alors qu’elle ignorait où il avait été inhumé après cette terrible et cruelle guerre.
C’était l’occasion pour un participant de lui aussi se recueillir sur la tombe de son grand-père.