Délégation de la Marne Célébration du centenaire de la BATAILLE du MONT CORNILLET

" L' histoire suit parfois de bien étranges chemins" 

Un peu plus de 57 années se sont écoulées pour qu'une tragédie méconnue de la Première Guerre mondiale soit rappelée au public.

En mai 1917, un des épisodes les plus atroces de la guerre se déroulait en Champagne Pouilleuse : 400 soldats allemands périssaient par asphyxie, en quelques minutes, au fond d'un tunnel 

creusé dans les flancs du Mont Cornillet, piton occidental de l'alignement des Monts de Champagne.

Plusieurs décennies furent nécessaires pour qu'on se rappelle les 400 cadavres murés dans l'une des trois galeries du tunnel et que le gouvernement ouest-allemand, en accord avec les autorités françaises, entreprenne des recherches qui, en juillet et août 1974, permirent d'exhumer les dépouilles de 265 des

morts du tunnel.

Jeudi 25 mai,  il a suffit à Jean-Pierre MAIRE le porte-drapeau de l' A.N.P.N.O.G.D de la MARNE  de prendre pied sur le mont pour éprouver la même sensation de malaise.

Le paysage n'a pas changé : tranchées encore apparentes, boyaux se tortillant sur les flancs d'une butte truffée d'obus non éclatés, d'abris affaissés.

Le Mont Cornillet reste de nos jours le témoin d'une époque dont le souvenir s'estompe peu à peu dans la mémoire des hommes.

                            Pour ce centenaire de cette bataille !

                         IL ETAIT IMPORTANT DE LE RAPPELER

la délégation de la Marne présente sur le site de « Nauroy « se devait d'y participer !

 

 

Laisser un commentaire